You are currently browsing the category archive for the ‘Humain’ category.

arc en ciel sur forêt amazonniennephoto : YannArthus Bertrand

Un extrait du Discours du Président Correa à l’Assemblée des Nations Unies (le 24 septembre 2007)- Dialogue de haut niveau sur le changement climatique de la 62ème assemblée générale des Nations Unies.

« (…)L’initiative du gouvernement équatorien de maintenir le pétrole du champ pétrolier ITT dans le sous-sol, – réserve qui se trouve dans une zone écologique hautement sensible appelée Yasuní -, signifie l’engagement de ne pas exploiter les près de 920 millions de barils de pétrole et, de cette façon, de conserver une des régions renfermant la plus grande biodiversité du monde.(…)

Le modèle Yasuní-ITT, impulsé par le gouvernement équatorien, évitera l’émission de 111 millions de tonnes de carbone provenant de la combustion du pétrole. Le coût d’opportunité pour l’Equateur de ne pas exploiter le pétrole est d’au moins 10 à 15 dollars par baril. Cependant, l’Equateur demande au reste de l’Humanité une contribution de seulement 5 dollars par baril, pour conserver la biodiversité, protéger les peuples indigènes en isolement volontaire qui habitent là-bas et éviter les émissions de dioxyde de carbone. Le total de la compensation sollicitée auprès du reste de l’Humanité est d’environ 4,6 milliards de dollars. Cela serait un extraordinaire exemple d’action collective mondiale pour réduire le réchauffement global, pour le bénéfice de toute la planète.(…)

En plus du soutien technique et économique, la proposition équatorienne cherche à transformer les vieilles conceptions de l’économie et le concept de valeur. Dans le système de marché l’unique valeur possible est la valeur de change, le prix. Le projet Yasuní-ITT se base surtout sur la reconnaissance des valeurs d’usage et de service, des valeurs non financières de la sécurité environnementale et du maintien de la diversité planétaire. Il s’agit d’inaugurer une nouvelle logique économique pour le XXIème siècle, dans lequel on compenserait la génération de valeur, et pas seulement la génération de marchandises.

Pour la première fois un pays pétrolier, l’Equateur, où un tiers des ressources de l’Etat dépend de l’exploitation de cette ressource, renonce à ces revenus pour le bien-être de toute l’humanité et invite le monde à se joindre à cet effort à travers une juste compensation, pour qu’ensemble nous asseyions les bases d’une civilisation plus humaine et plus juste. »

Selon des études scientifiques, le Parc Yasuní, situé dans la région amazonienne équatorienne, dans les provinces d’Orellana et Pastaza, est la region de plus grande diversité biologique du monde.

le site d’Amazonia por la vida.org
un dossier d’oilwatch.org

Publicités


« What would happen if every blog published posts discussing the same issue, on the same day ? One issue. One day. Thousands of voices. »

Et si le 15 octobre un maximum de blogs parlaient d’environnement ? Ce sera alors le Blog Action Day 2007 !

Ce projet est ouvert à tous les blogs, petits et grands et quelle que soit votre langue. « Our aim is to get everyone talking towards a better future ». L’objectif étant d’unir nos voix pour parler d’un futur meilleur pour l’environnement.

« Si une analyse des rejets mondiaux de CO2 pourrait être intéressante, vous pouvez aussi parler en toute simplicité de :

Ce qui a été mis en place à la maison ou dans votre entreprise pour favoriser le recyclage, les économies d’énergie…
Vos idées écologiques qui ne demandent qu’à être réalisées.
L’écologie dans votre domaine : finance, nouvelles technologies, droit, politique, cuisine ou autres !
Bref, de votre vision personnelle d’un sujet lié à l’environnement. »
(des idées de participation sur le blog des délicieuses glaces écolos Ben et Jerry

Pour enregistrer votre blog : blog action day (en anglais)


Free Burma!

Mobilisation des blogueurs dans le monde entier pour supporter la révolution pacifique en Birmanie. Il s’agit d’exprimer sa solidarité avec tous les Birmans qui se révoltent sans armes contre la dictature. Les blogueurs sont invités à ne pas alimenter leur blog pendant la journée du 4 octobre, en ne publiant qu’un seul billet avec le texte “Free Burma”.

le blog de Free Burma
le groupe sur Facebook


photo : http://www.dbv.no

info.Birmanie.org

rajout 30 09 : pétition sur Avaaz.org


vu sur le blog de cchaudoit

rappel : Msn.cn et Yahoo.cn ainsi qu’une vingtaine d’hébergeurs de blogs, ont signé un « Pacte d’autodiscipline » (article sur le Site de RSF) le 21 août 2007, élaboré par la Société Internet de Chine (SIC), affiliée au ministère chinois de l’Industrie de l’Information.

liens :
Yahoo poursuivi pour violation des droits de l’homme en Chine
RSF : Microsoft censure son outil de blog
Les mangas mouchards de l’Internet chinois
Article du Monde : La censure sur Internet : Etats contre cyberdissidents


par Terra Naomi, découverte sur les Live Earth concerts en ligne.

tico-tico, par Maestro Baremboim et le Philarmoniker aujourd’hui

Le prestigieux Orchestre de la Philarmonie de Berlin, (le Berliner Philharmoniker) a annoncé le 1er Mai qu’à l’occasion de son 125e anniversaire, elle voulait faire la lumière sur son attitude durant la période nazi.« La lumière sur l’histoire de l’Orchestre philharmonique pendant le nazisme n’est pas vraiment faite », a souligné à l’AFP la directrice exécutive, l’Américaine Pamela Rosenberg. Un livre sur la vie de l’Orchestre et de son chef pendant la période 1933-1945 sera publié, et il est prévu aussi une exposition et un film transmis sur une chaîne publique.

Un de ses chefs mythiques, Willem Furtwängler, dirigea l’orchestre entre 1922 et 1945, puis de 1952 jusqu’à sa mort en 1954. « Resté en Allemagne après 1933, alors que beaucoup d’opposants choisirent l’exil, Furtwängler se laissa utiliser comme outil de propagande par le régime hitlérien, tout en aidant des musiciens juifs. Après la guerre, son attitude trop ambiguë lui valut d’être inquiété par les autorités d’occupation. Il se défendit en invoquant une foi inébranlable en la grandeur de l’art allemand, la supériorité de l’esprit et sa conviction de sauver, par une résistance intérieure, l’âme de la nation et sa dignité. Bien que blanchi par la justice américaine après une procédure éprouvante, Wilhelm Furtwängler vit sa réputation durablement ternie. » (source ici)

furtmenuhin1947b.jpgAprès-guerre 1947, Furtwängler et Menuhin en concert.

Au début des années 50, en signe de réconciliation, le violoniste prodige Yehudi Menuhin collabora avec Furtwängler et son orchestre, notamment avec un exceptionnel enregistrement du Concerto pour violon de Beethoven.
(bientôt un extrait ici)

« Non l’Allemagne de Furtwängler n’était pas la fausse Allemagne d’Hitler, mais celle de Bach et de Beethoven, celle de Goethe et de Schiller, de Heine et d’Hölderlin, celle que j’avais connue et voulais retrouver. Ni héros, ni martyr, Furtwängler, en restant sur place, n’avait pas commis d’autre crime que celui d’espérer sauver ce qui pouvait l’être, de surestimer les pouvoirs de la musique. Les médecins avaient continué à soigner les malades, il avait continué à faire de la musique qu’en homme et artiste intègre il croyait mieux servir en demeurant en Allemagne. Naïf peut-être, mais propre. Combien il dut se sentir humilié par ce régime qui avait rabaissé l’art à n’être plus qu’un instrument de sa politique criminelle !  » Yehudi Menuhin.

en complément :

– un un historique du Berliner Philarmoniker et de ses chefs prestigieux depuis sa naissance en 1882.

Taking Sides (« A tord ou à raison »-2002), un film du réalisateur hongrois Istvan Szabo : Berlin 1946, un américain est chargé d’enquêter sur les rapports entretenus par Furtwängler avec les dirigeants du parti nazi pendant et avant la deuxième guerre mondiale.

-un dossier issu de l’exposition « Le IIIe Reich et la musique » présentée en 2005 à la Cité de la Musique de Paris.

-un film de propagande nazi avec un extrait des Maîtres Chanteurs de Wagner par le Berliner Philarmoniker et Willem Furtwängler en 1942. Les visages des hommes et femmes auditeurs sont marqués et graves, recueillis dans la musique.

libpicasjpg.jpg Six mois après l’arrestation de Kareem Amer, Reporters sans frontières lance une pétition pour demander la libération du blogueur et de son confrère, Abdul-Moneim Mahmoud. Dans ce texte, que les internautes sont appelés à signer en ligne, l’organisation demande aux responsables du Forum sur la gouvernance d’Internet (IGF), conférence organisée sous l’égide de l’ONU, de refuser que l’Egypte soit l’hôte de cet événement, en 2008, si les deux blogueurs ne sont pas relâchés.

POUR SIGNER LA PETITION : RSF

Le texte de la pétition :

“Nous demandons la libération d’Abdel Kareem Nabil Suleiman (Kareem Amer) et d’Abdul-Moneim Mahmoud, emprisonnés pour avoir exprimé leurs opinions sur Internet. Nous appelons les organisateurs du Forum sur la gouvernance d’Internet à intervenir en faveur de ces deux blogueurs auprès des autorités égyptiennes. Il serait inacceptable qu’un sommet onusien sur l’avenir d’Internet se tienne dans un pays qui emprisonne des blogueurs.”

Cette pétition sera envoyée, le 6 novembre 2007, soit un an après l’arrestation de Kareem Amer, au président égyptien Hosni Moubarak, au coordinateur exécutif de l’IGF, Markus Kummer, ainsi qu’au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

Kareem Amer

Abdel Kareem Nabil Suleiman, plus connu sous le nom de plume Kareem Amer, a été arrêté, le 6 novembre 2006, pour des articles publiés sur son blog . Il dénonçait régulièrement les dérives autoritaires du gouvernement de Hosni Moubarak et critiquait les plus hautes institutions religieuses du pays, en particulier l’université sunnite Al-Azhar, dans laquelle il étudiait le droit. Le blogueur a été condamné, le 22 février 2007, à trois ans de prison pour avoir « incité à la haine de l’islam » et à un an pour avoir « insulté » le président égyptien. La sentence a été confirmée en appel le 12 mars.

Abduleft-Moneim Mahmoud

Abduleft-Moneim Mahmoud, responsable du blog Ana Ikhwan, a été arrêté le 14 avril 2007. Il est officiellement accusé d’appartenance à une « organisation illégale », les Frères musulmans, mais sa détention semble en réalité liée aux textes et photos qu’il publie en ligne et à son travail de dénonciation des tortures commises par les services de sécurité.

Actuellement, 65 blogueurs sont détenus dans le monde. La liste des cyberdissidents par pays sur RSF.

-j’ai repris la bannière que Fred de Mai a créé pour soutenir cette action, avec une trentaine de blogueurs dans le rôle des prisonniers.

-La liste des premiers signataires

samedi 28 Avril 2007Débat Royal/Bayrou. Un vent de fraîcheur a soufflé sur nos antennes ce matin, à l’occasion du débat sans précédent de près de deux heures, retransmis en direct sur la radio RMC et sur BMF.TV, entre Ségolène Royal et François Bayrou. (retransmission ce soir à 22h)

En vérité, je n’avais jamais assisté (en ligne) à un débat où deux candidats aux élections présidentielles se réunissent pour dialoguer sans hostilité, parfois avec humour et toujours avec grâce, sur leurs convergences et leurs divergences, et sans pour autant chercher à faire alliance d’ici le second tour.
Un vrai dialogue, pour éclairer les électeurs du 6 mai, réfléchir et voir comment il est possible d’oeuvrer ensemble, au service de la France, dans l’esprit humaniste de ce qui nous unit plutôt que ce qui nous divise.

Il y a dix ans, je me rappelle avoir affirmé que la politique ne m’intéressait pas, qu’il n’y avait que la musique…comme si ceci et cela n’était pas lié (sic) ! Aujourd’hui, je suis enthousiasmée par la volonté de certaines femmes et hommes politiques, -et de citoyens et cyber-citoyens engagés- de proposer une façon nouvelle d’être en politique, qui dépasse tous les clivages partisans habituels, et dans lequel chaque français est invité à participer activement à la construction d’un monde meilleur.

Merci à Madame Royal et Mr Bayrou pour leur ouverture, leur esprit démocratique, et aux médias qui ont permis cette rencontre ! J’espère qu’il y en aura encore beaucoup d’autres, car c’est une réjouissante révolution ! 🙂

Maj 21h52 :
-un compte rendu du débat par Mémoire vive
-le débat intégral (en audio) sur dailymotion

Le 10 Mars 2007, j’assistais en direct (via mon avatar) depuis l’Ile Verte sur Second Life, à la Journée Néthique coorganisée par les Humains Associés et le Carrefour Numérique de la Cité des Sciences de Paris.

« L’Internet est un espace de dialogue permanent pour des millions de personnes. Tout un chacun peut ouvrir un blog et devenir éditeur de ses contenus personnels, participer à la cité numérique mondiale.
La charte néthique s’appuie sur une démarche participative. Elle peut être modifiée et adaptée par chacun. Chaque blogueur étant libre ou non de la suivre. Elle propose une sensibilisation aux principes établis par la communauté pour mieux « vivre ensemble sur le Net » ainsi qu’aux aspects juridiques. »

L’intégralité des débats de cette Journée est maintenant accessible en podcast audio ici, sur le site du Carrefour Numérique de la Cité des Sciences.

néthique.info

Nethique.info

mon twitter

Humanews

6 Milliards d’Autres

Flickr Photos

a

changement-climatique.fr

Changement-climatique.fr
Recommandé par des Influenceurs

Sauvez le Darfour

Sauver le Darfour
Recommandé par des Influenceurs

wifipicnic 5.0

Wifipicnic 5.0 (le 14 avril 2007)
Recommandé par des Influenceurs

Pour liberté de bloguer

Pour la liberté de bloguer
Recommandé par des Influenceurs

amnesty.fr

<embed src="http://playingforchange.com/player/widget.swf"
Publicités